Le portail de vidéos YouTube est réputé pour la qualité –très base– de ses commentaires. Les guerres d’insultes sont fréquentes sur YouTube, sans parler de commentaires inacceptables : diatribes racistes, remarques cruelles, réponses dépourvues de la moindre intelligence (sans parler de l’orthographe). Personnellement, cela fait longtemps que je ne lis plus les commentaires sur ce site : il suffit de regarder le début du fil de commentaires pour se décourager. Très peu de contenus, très peu d’information, très peu de liens vers d’autres vidéos ou sites intéressants… Les commentaires sur YouTube semblent pris d’assaut par une bande de jeunes écervelés qui s’amusent à tirer sur tout ce qui bouge.

 

Mais je ne suis pas le seul à le penser : pendant la conférence annuelle de Google (qui est propriétaire de YouTube) quelqu’un dans le public a demandé aux responsables comment filtrer ou gérer les commentaires sur sa chaîne de vidéos.

 

« Les commentaires sur YouTube sont un peu comme le vieil ouest d’Internet. Tout va. Vous pouvez désactiver la fonction de commentaires, mais cela ne plaît pas à YouTube car la communauté perd sa voix et sa possibilité d’interagir ».

 

Néanmoins, Dror Shimshowitz, le présentateur, un cadre chargé de répondre aux questions du public, a aussi expliqué que YouTube contemplait entreprendre de gros remaniements de la page dans les semaines à venir. Lorsque le public a essayé d’obtenir plus d’informations à ce sujet, le présentateur a refusé de répondre en détail, expliquant que les changements seraient d’envergure et que la question de commentaires serait certainement abordée.

 

La bonne nouvelle c’est que YouTube ne peut qu’aller de l’avant : les critiques, experts et journalistes du web sont tous d’accord pour affirmer que le site auberge les pires commentaires sur la toile. YouTube avait essayé de filtrer les commentaires avec une fonction « le meilleur commentaire » en haut, mais cela n’a pas empêché les gens de continuer à polluer le site avec des remarques d’un goût questionnable.

 

Une solution possible est de demander plus d’information aux commentateurs sur eux-mêmes avant de les laisser publier un texte. Car YouTube est un site qui permet encore les commentaires presque anonymes. Il suffit d’ouvrir un nouveau compte, avec un pseudo différent, pour publier n’importe quoi. Une intégration avec Google Plus, par exemple, serait beaucoup plus efficace à l’heure de contraindre les gens à se tenir à un minimum d’éducation et de respect pour les autres. Cela aiderait aussi à identifier et virer les utilisateurs qui font des apologies au génocide ou à la pédophilie, par exemple.

 

En tout cas, si vous voulez lire les pires commentaires, il y a un blogue (en anglais) qui a fait l’effort de compiler des bijoux tels que (j’invente, mais vous comprendrez le sens), « Nan C Koi ta prblèm T trop bêt » et plus, allez à :

http://stupid-youtube-comments.blogspot.fr/

Écrivain des romans de fiction en français et en espagnol. Scénariste. Réalisateur de courts-métrages. Journaliste gonzo. Bloggeur. Poète maudit. http://www.ghettoparisien.com/ ...




Lire les articles précédents :
twitter-money
Twitter et la publicité

Dans le monde de la toile, la publicité représente un moyen très lucratif de faire de l'argent. Que cela soit...

Fermer