C’est devenu une tradition : lorsque Apple commence à travailler sur un nouveau prototype, les spéculations et rumeurs ne se font pas attendre. Tout le monde veut savoir, avant la date de lancement, quelles seront les innovations de la prochaine génération d’appareils Apple, ce qui alimente un réseau d’informations dont il est très difficile de mesurer la justesse. Info ou intox, toutes les pages web destinées à l’informatique se lancent dans les pronostiques, possibilités techniques et commerciales de l’entreprise reine du monde informatique.

 

Dans cette lignée, il est évident que le prochain iPhone, l’iPhone 5, allait faire parler de lui, notamment depuis que l’iPhone 4S soit apparu, avec son assistant virtuel. La date de parution sur le marché n’est pas fixée, mais elle doit certainement se situer pendant l’automne.

 

C’est pourquoi les spéculations se font de plus en plus fréquentes : la construction et le développement en masse d’appareils augmentent le risque de fuites d’information, raison pour laquelle le produit final est souvent déjà connu du public.

 

Dans ce sens, Apple a entrepris beaucoup d’efforts pour diminuer les fuites dans ses usines et a renforcé la sécurité et les demandes auprès de leurs fournisseurs de pièces détachées. Depuis peu, Apple exige un certain niveau de secret à ses partenaires pour minimiser les rumeurs et les spéculations sur ses futurs produits. Néanmoins, parfois il ne s’agit pas de fournisseurs : l’épisode, déjà célèbre, de l’employé d’Apple qui avait perdu un prototype d’iPhone dans un bar des États-Unis avait fort embarrassé l’entreprise de Steve Jobs.

 

Ainsi, les dernières rumeurs sont la parution de la coque arrière de l’iPhone 5 sur un site internet nommé ETrade Supply. Ce site a notamment mis en ligne une vidéo montrant ce qui est censé être une pièce du téléphone intelligent à venir. Selon eux, la pièce permet de conclure que le téléphone sera plus grand que ses prédécesseurs, et qu’il contiendra un port pour carte SIM externe.

 

Selon le site web et la vidéo (en anglais) qu’ils ont mise en ligne, le nouveau téléphone aurait quatre pouces de taille pour l’écran, et les utilisateurs pourraient y insérer une carte de mémoire externe.

 

Le problème avec ce type d’informations / rumeurs est que le fait de posséder une pièce détachée d’un futur iPhone ne veut pas dire grand-chose. Il est probable qu’elle fasse partie du produit final, mais il est aussi probable que cette coque ne soit qu’un prototype testé, puis rejeté, par les développeurs d’Apple.

 

Bien évidemment, plus la date du lancement de l’iPhone 5 approche, plus les fuites et les composants trouvés auront la possibilité d’être dans le produit final. Néanmoins, a ce stade du développement, il est difficile de prédire si cette coque sera véritablement sur l’iPhone 5.

 

Sans confirmation de la part d’Apple, nous pouvons tous spéculer et alimenter les rumeurs, mais on ne peut pas espérer d’être pris au sérieux.

Écrivain des romans de fiction en français et en espagnol. Scénariste. Réalisateur de courts-métrages. Journaliste gonzo. Bloggeur. Poète maudit. http://www.ghettoparisien.com/ ...




Lire les articles précédents :
pages_jaunes
Les annuaires numériques : Le comment du pourquoi?*

Le média web prend beaucoup d’ampleur, laissant tranquillement derrière nous l’empreinte du papier pour le numérique. C’est carrément une révolution...

Fermer