Pendant la convention d’appareils mobiles qui a lieu en ce moment à Barcelone (Espagne), nous avons eu l’occasion de tester et de comparer la nouvelle tablette de Samsung, la Galaxy 10.1, contre l’iPad, chef de file incontestable de ventes dans le domaine.

La première grosse différence est le système opératif, car la Galaxy 10.1 tourne sous Honeycomb, le système opératif Android. Nous avons déjà été favorablement surpris par le Honeycomb, et son efficacité est corroborée chez la Galaxy 10.1. Il est performant et rapide, bien que très différent du système iOS d’Apple. En effet, le Honeycomb semble plus proche d’un système opératif de Windows que de l’iOS et sera plus facile à comprendre par les utilisateurs d’ordinateurs de bureaux que par ceux habitués à glisser ses doigts sur l’iPhone. L’écran d’accueil nous présente un bureau comme celui de Windows XP, avec quelques icônes. L’utilisateur devra s’habituer à déplacer et organiser son bureau, car le risque de le surpolluer avec des applications et des raccourcis est le même que dans les ordinateurs Microsoft.

Néanmoins, son grand atout est son écran de 10.1 pouces (d’où son nom), ce qui permet une résolution supérieure à celle de l’iPad (1280 x 800 contre 1024 x 768 chez Apple) et une expérience unique à l’heure de regarder des films. De même, ses enceintes fonctionnent en stéréo, ce que l’iPad ne fait pas non plus.

La différence la plus grande ente les deux appareils est la ligne, car Samsung a choisi d’économiser sur les matériaux pour nous offrir sa tablette à 500 dollars américains (une question que nous avions déjà soulevée pour le Xoom à 800 dollars) . Ainsi, toute la coque derrière est faite en plastique, aussi bien que la protection autour, que nous croyions en aluminium (et s’est relevé être du plastic peint en argent). Ceci lui donne une allure de jouet bas de gamme acheté dans un marché de rue ; en revanche, le poids est considérablement inférieur (600 grammes contre le 730 de l’iPad) aussi bien que l’épaisseur (10.9mm contre 13.4mm).

Tout pris en compte, nous croyons que le Samsung Galaxy Tab 10.1 est un appareil très abordable (500 dollars) qui présente plusieurs améliorations par rapport à l’iPad (la résolution vidéo). Néanmoins, sa ligne « tout en plastique » ne nous attire guère et nous fait craindre le pire : une chute, comme celle que notre téléphone subit tous les jours… En conclusion, c’est bien, en tant que premier poids lourd à être présenté dans la foire mobile de Barcelone, mais nous pensons qu’il ne sera pas parmi les appareils qui retiendront notre mémoire à la fin de la foire de 2011.

Écrivain des romans de fiction en français et en espagnol. Scénariste. Réalisateur de courts-métrages. Journaliste gonzo. Bloggeur. Poète maudit. http://www.ghettoparisien.com/ ...




Lire les articles précédents :
samsung5-0
La concurrence de l’iPod : Samsung, à l’attaque !

Peu de gens ont suivi l’annonce de la minitablette mobile de Samsung, car ils ont centré la discussion autour du Samsung...

Fermer