Réseaux sociaux : Vie privée et vie professionnelle

ORIGINALLY PUBLISHED: 2010-01-08 BY JEAN-PHILIPPE RIVARD LAUZIER.

Facebook et les réseaux sociaux en général, sont des outils de communication incroyable pour les entreprises, mais est-ce que les employés doivent obligatoirement participer activement à l’image corporative en ligne, hors des heures de travail? En début de semaine, on apprenait que la direction d’un bar exigeait à tous ses employés de devenir membre du groupe Facebook de l’établissement en question et qu’ils devaient inviter tous leurs amis. Ils doivent également faire la promotion de l’entreprise un peu partout sur le web pour ainsi espérer obtenir plus d’heures de travail, car les horaires de 2010 seront complétés selon l’implication des employés. Je n’ai pas de cours en ressources humaines, mais il me semble que ce n’est pas la meilleure des stratégies pour s’assurer que les employés valorisent l’image de l’entreprise. Oui, le directeur des opérations a raison sur un point, c’est un moyen très économique pour faire de la publicité gratuitement, mais à quel prix? Je ne suis pas sûr que ce soit tous les employés qui sont très heureux de cette décision. En virtuel et en apparence, peut-être qu’ils vont suggérer le bar, mais entre amis, ils vont vraiment projeter une image positive de l’entreprise? Personnellement, j’aurais donné ma démission, car je trouve qu’il y a aucun respect de la vie privée des employés par l’employeur. C’est d’utiliser la vie privée des employés en employant des outils que chacun utilise tous les jours et en exigeant d’obtenir quasiment une liste de tous leurs amis. Si ils veulent bien inviter leurs amis et faire de la promotion sans frais, c’est leurs choix, mais si un employé souhaite séparer sa vie privée et sa vie professionnelle, qu’est-ce qu’il fait? Par exemple, j’ai créé le groupe Facebook Webdépart. Il est, disons, très associé à mon compte personnel et j’invite régulièrement des amis, mais ce n’est pas le propriétaire de WD qui me l’a obligé, je le fais parce que je le veux bien et que je suis fier de présenter Webdépart. Puis, si c’était un autre type d’entreprise, peut-être qu’il aurait une plus grande distance entre mon compte personnel et celui de l’entreprise. Je ne souhaite pas nécessaire que des clients soient sur ma page personnelle Facebook. Il me semble que ce n’est pas si compliqué à comprendre comme principe. On a chacun une vie externe à l’entreprise où qu’on travaille.

Au moins, les employés devraient être payés pour effectuer ce travail ou recevoir un bonus en conséquence de leurs efforts. C’est très avantageux de faire de la promotion en ligne, mais souvent il y a une personne dédiée à ce travail dans l’entreprise et qui s’occupe de créer des contacts en ligne. Pour les autres, ça devrait être sur une base volontaire ou tout simplement parce qu’ils aiment bien l’entreprise. Qu’est-ce qui est plus rentable, un employé qui parle de l’entreprise en sachant qu’il est obligé ou un employé qui en parle avec passion, parce qu’il aime l’ambiance de l’entreprise et les services?